Politique
Pedro Uhart diffère de ses prédécesseurs latino-américains par le style de ses œuvres, mais il se rapproche de certains d’entre eux par le contenu politique de ces premier floating- murals sur tous a partir de 1973.
A l’occasion de la Biennale de 1973, au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, il tend Once de Septiembre entre deux colonnes : ce floating mural de deux mètres sur trois, protestation contre le putsch des militaires chiliens et la mort du Président Allende, est qualifié par le Monde de " Guernica du Chili " et vaudra à l’artiste la consécration du public et de la critique.
En 1974, sous le patronage de l’Office of Cultural Affairs of New york City et du Lower Manhattan Cultural Council, Pedro uhart accroche "History of War" dans le théâtre de verdure de central Park, en travers de l’arc de Washington Square, puis entre les arbres de Battery Park.
Ce Mural de quatorze mètres frappe l’attention de milliers de personnes ; l’œuvre est saluée par la presse pour son message efficace et son apport à la beauté de l’environnement .

Dans ces Murals, le peintre décrit les luttes populaires pour la Liberté avec une incroyable intensité lyrique.

Julian Cairol

ll de sept. 1973
 
pedro sept 1973
 
pedro et kiki
 
8ème B. Paris 1973
 
Pedro et Kiki Uhart
 
cambridge
 
mutualité
 
inti-illimani
 
roma 1973
 
poster
 

Suivantes >>>