Concept
En créant ces œuvres qu’il a baptisées les Floating Mural, Pedro Uhart est parvenu à libérer la peinture des murs qui la gardaient prisonnière, et à la montrer à l’extérieur dans les parcs, les jardins publics ou les rues de Paris, de New York et d’ailleurs ; Il n’en boude pas pour autant, au nom de la liberté, les murs ni les cimaises.
Si pour Verlaine la poésie est avant tout musique, pour Pedro Uhart la peinture est avant tout couleur.
Dépassant la tradition chromatique de la peinture murale, il donne tout son sens à la couleur : cernée par le trait gras, celle-ci prend la saisissante luminosité du vitrail et devient l’expression dominante génératrice d’émotion, épique pour les Amazones, rythmique pour les musiciens, érotico-comique pour les canapés.

Julian Cairol.

Crasy Hoirse Nigt
 
Floating Murals
 
Pedro au travail
 
green sofa
 
Casa Mila
 
L'ascenseur
 
le metro 1973
 
Le Métro
 
Los intelectuales
 
Galerie Dawntown -N.Y.
 

Suivantes >>>